Startseite // Universität // Termine // Construire des politiques sociales dans un contexte frontalier: le cas des ouvrier·e·s belges dans le Nord de la France

Construire des politiques sociales dans un contexte frontalier: le cas des ouvrier·e·s belges dans le Nord de la France

twitter linkedin facebook email this page
Add to calendar
Sprecher: Dr. Claudine Marissal
Veranstaltung: Montag, den 13. Dezember 2021 15:30 - 17:00
Ort: Online - Webex

Webinaire du Dr. Claudine Marissal (EUI) dans le cadre de "FLUXUS – Série de conférences au sujet des migrations et des frontières dans l’espace de la Grande Région".

Du milieu du 19e siècle aux années 1960, des dizaines de milliers d’ouvriers et d’ouvrières belges sont partis chaque année travailler dans le Nord de la France pour y profiter d’opportunités d’emploi plus avantageuses qu’en Belgique. Ils/elles travaillaient dans l’agriculture, l’industrie ou le secteur de la construction et réalisaient les travaux les plus pénibles et les moins bien rémunérés. Ces migrations ouvrières ont été tour à tour freinées ou encouragées, selon le contexte économique et les besoins de main d’œuvre dans le Nord de la France. Elles ont donné lieu à des tensions et des négociations entre les industriels, les syndicats, les associations qui défendaient les intérêts des migrants et les autorités publiques, de part et d’autre de la frontière. Cette recherche explore la construction de politiques sociales spécifiques et l’adaptation -ou non- des dispositifs d’assistance et de protection sociale à la situation particulière des travailleurs de la zone frontalière et de leur famille, avec une attention particulière pour des groupes fragilisés : les femmes ouvrières, les anciens combattants et les enfants.

Claudine Marissal est Docteure en Histoire de l’Université Libre de Bruxelles. Spécialisée en histoire sociale et du genre, ses recherches portent sur l’histoire de la pauvreté et des politiques sociales (initiatives publiques et privées), l’histoire de la protection de l’enfance et de la maternité et l’histoire du féminisme. Codirectrice et auteure des ouvrages Encyclopédie d’histoire des femmes en Belgique (en coll., 2018), Mères et pères, le défi de l’égalité (2018) et Protéger le jeune enfant: enjeux sociaux, politiques et sexués (2014), elle est actuellement historienne au Centre d’Archives et de Recherches pour l’Histoire des Femmes (Bruxelles), collaboratrice scientifique à l’Université Libre de Bruxelles et chercheuse au sein du projet Sociobord à l’European University Institute (Florence), qui étudie la construction des politiques sociales dans les zones frontalières européennes.

Discutante: Mme Suzanne Pasleau, Professeur agrégée à la Faculté de Philosophie et lettres, Département des sciences historiques, Histoire économique et sociale de l'Université de Liège.

Modération de la conférence par Mme Catherine Lanneau et M. Eric Geerkens, professeurs à l’Université de Liège.

La conférence est organisée en partenariat avec l'Université de Liège.

Le projet FLUXUS bénéficie du soutien de la Grande Région.

 

Inscription: Pour recevoir le lien vers la conférence, veuillez vous inscrire à l'adresse lorine.hosch@ext.uni.lu.

 

Photo: Arbeid, grensarbeiders, AMSAB-ISG - Instituut Voor Sociale Geschiedenis
Travailleurs frontaliers